Les 3es Lourdel rencontrent le petit-fils... de Théophile Lourdel !

Par NICOLAS POLLET, publié le lundi 12 octobre 2020 17:48 - Mis à jour le mardi 13 octobre 2020 06:55
T Lourdel.jpg
Les vies du mécanicien Théophile Lourdel et du coiffeur Alfred Bourgeois sont marquées par l'Histoire du XXe siècle... La destinée de ces deux Audomarois : Voilà le sujet d'une enquête historique menée par les 3es Lourdel !

En travaillant sur l'histoire de la 1ère guerre mondiale, les élèves de 3e Lourdel ont pris connaissance d'archives évoquant le vécu de deux Audomarois : Théophile Lourdel et Vincent Bourgeois. L'un était un militaire dont les compétences en mécanique ont vite été remarquées et mises à profit dans l'aviation britannique naissante, l'autre était un engagé volontaire qui a servi lors de l'occupation française en Allemagne en 1919 et dont la soeur s'était mariée avec un sous-officier gallois. Le destin de ces deux hommes va se lier plus tard lorsque l'un et l'autre s'engageront dès 1940 dans la résistance...

Pour mieux appréhender le parcours de ces deux hommes, les élèves de 3e Lourdel ont rencontré ce lundi 12 octobre les petits-fils de Théophile Lourdel et Alfred Bourgeois à la Coupole. Les témoignages riches et émouvants de Bernard Doncker et Vincent Bourgeois ont donc complété les archives familiales. Ils vont permettre à ces collégiens de lancer leur travail préparatoire au Concours National de la Résistance et de la Déportation dont le sujet invite les candidats à s'interroger sur l'engagement des premiers résistants... Les deux aïeuls étaient en effet au coeur d'un groupe de 18 Audomarois qui ont refusé la défaite de 1940 et hébergé des soldats britanniques n'ayant pu embarquer à Dunkerque. A l'aide des archives militaires de Caen, les collégiens vont donc étudier toutes ces destinées jusqu'à la chute du réseau au début de l'année 1941...